Lettre de motivation pour garde d’enfants : Les indispensables à ajouter

Écrire une lettre de motivation n’est jamais une mince affaire. En effet, il faut pouvoir s’y valoriser sans en faire trop. Parfois, la tâche se complique un peu plus lorsque l’expérience nous fait défaut. Cependant, pas de quoi paniquer, on peut toujours séduire ses futurs employeurs en rédigeant une lettre de motivation soignée qui met en avant nos qualités.

Avec de l’expérience ou débutant, les parents et encore plus les agences ont besoin de cette lettre de motivation pour se faire une première idée sur vous. Par exemple moi en tant que parent cherchant une agence de garde d’enfant près de chez moi, il y a aura Ausylphi Family comme agence, moi je souhaiterais être sûr que l’agence connaisse les nounous qui postulent chez eux.

La lettre de motivation est la clef pour connaitre la nounou avant même de la rencontrer. Donc voici une série de conseils pour vous aider à rédiger la lettre de motivation qui fera la différence.

Pourquoi la garde d’enfants ?

Que ça soit pour compléter vos revenus ou en faire une activité professionnelle à plein temps, il est important d’expliquer pourquoi vous vous êtes tourné vers la garde d’enfants plutôt que vers une autre profession.

En effet, les parents ont besoins d’être rassuré sur vos motivations, ce qui vous a poussé à faire ça et si, bien sûr, vous vous intéressez aux enfants. À travers une brève explication, ils doivent se sentir en confiance et ne pas avoir l’impression que votre unique objectif est de gagner de l’argent.

Quelle est votre expérience dans ce domaine ?

Si vous avez fait cela toute votre vie professionnelle, vous n’aurez aucun mal à la décrire. Néanmoins, si il s’agit d’une première expérience, il vous faudra exposer les situations où vous avez dû vous occuper d’enfants.

Si vous avez des diplômes ou que vous êtes en cours d’apprentissage en lien avec la garde d’enfant comme le BAFA ou encore assistante maternelle,  vous pouvez les mettre en avant. Si toutefois, vous n’avez rien de cela, il n’y a pas de quoi s’alarmer.

Si vous êtes vous-même parent ou que vous aviez l’habitude de vous occuper de vos frères et soeurs, neveux, cousins ou même voisins, n’hésitez pas à le mentionner.

Comment gérez-vous une situation difficile avec un enfant ?

Dans ce paragraphe, il faudra impérativement mettre vos talents de pédagogue en avant. Vous expliquerez comment vous avez géré les situations difficiles déjà rencontrées.

Vous mettrez donc en avant votre calme, votre écoute, l’attention que vous portez à l’enfant et à son bien-être. Les parents doivent savoir qu’il confie leur enfant à une personne avec un sang-froid à toute épreuve qui sera apte à gérer aussi bien un caprice qu’un accident.

L’essentiel est de prouver sa maîtrise de soi mais aussi ses connaissances concernant la pédagogie et la psychologie infantile.

Quelles sont vos qualités et vos valeurs ?

Il est temps de parler de vous en tant qu’individu. Il va donc falloir décrire vos qualités (ex : organisé, pédagogue, patient, attentif, etc…) mais aussi vos valeurs. Cependant, il faut bien sûr se focaliser sur l’aspect éducatif de vos principes. N’hésitez pas à parler de votre volonté de partager, de transmettre et de donner à l’enfant, en plus de votre temps, ce qu’il y a de meilleur en vous pour l’aider à s’épanouir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *