Vendre en ligne quand on est auto-entrepreneur – Une bonne idée ?

Depuis le début des années 2010, la vente en ligne constitue une part importante du marché de l’économie française. D’après les observations, plus de la moitié de la population métropolitaine serait adepte des achats sur internet. Rapidité de livraison et vaste catalogue se présenteraient comme l’un des atouts du commerce 2.0. Raison pour laquelle de nombreux professionnels, notamment les auto-entrepreneurs, se mettent aujourd’hui à vendre en ligne.

Les règles de la vente en ligne

Bien que le web soit un vaste domaine avec une certaine liberté, la vente en ligne est réglementée par quelques règles.

Vous devez en effet, faire apparaître sur votre boutique en ligne différentes informations vous concernant et concernant vos produits telles que : nom, prénom, adresse postale, numéro de téléphone professionnel, adresse email, numéro d’inscription au RCS, le prix des produits que vous vendez, les différentes modalités de paiement et de livraison.

D’après les réglementations en vigueur, toutes les commandes doivent être traitées dans un délai de 30 jours, et vous disposez d’un droit de rétractation de 3 mois dans le cas où votre client ne respecte pas vos règlements.

Les avantages pour l’auto-entrepreneur

La vente en ligne est une véritable opportunité pour l’auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur. Les avantages que celui-ci peut en tirer sont d’autant plus importants, à savoir : un faible investissement au démarrage, une visibilité accrue et une gestion administrative simplifiée.

Faible investissement

Au cas où vous ne le sauriez pas encore, se lancer dans la vente en ligne nécessite peu d’investissement !

Vous avez d’ailleurs plusieurs options pour vous lancer dans le milieu : vous pouvez entre autres commencer par créer votre propre boutique en ligne ou également louer un site entièrement personnalisable ou encore publier et vendre vos produits sur un site tier avant de vraiment créer votre propre site. De cette manière, vous n’aurez qu’à investir à l’achat de vos produits et au niveau des livraisons, car vous devez disposer d’un minimum de stock au tout début de votre activité.

Toutefois, il existe une manière de vendre en ligne sans posséder de stock. Cette pratique est appelée le dropshipping. De plus en plus prisé, il représente une grande opportunité aussi bien pour l’auto-entrepreneur que pour le particulier de monter son business en ligne, et ce avec un investissement préalable des plus moindres. Rémy Caro est d’ailleurs un expert dans ce domaine et vous partage de nombreuses astuces sur les différents fournisseurs, les fonctionnalités pour automatiser les commandes et bien d’autres choses sur son site.

Le principe est simple, vous créez votre boutique en ligne ou vous vendez un site tier (places de marché), vous contactez un fournisseur qui va vous donner accès à son catalogue afin que vous puissiez vendre les produits qu’il commercialise. Vos clients passent des commandes sur votre boutique e-commerce et vous, vous transmettez les informations à votre grossiste. Ce dernier se chargera par la suite de la livraison. Avec un tel concept, la vente en ligne est une véritable opportunité !

Bonne visibilité

Si vous disposez déjà d’une petite boutique physique où vous vendez vos produits, la vente en ligne s’avère également être une bonne solution pour accroître votre visibilité. Etant donné qu’une grande partie des consommateurs se trouvent désormais en ligne, disposer d’une boutique e-commerce vous permettra de développer votre business plus rapidement.  Ainsi, pensez à bien travailler votre réputation :

  • SEO : travaillez bien vos fiches produits et les photos de vos articles afin de répondre au mieux aux exigences de Google, et aussi afin que vos clients puissent trouver leur compte sur votre boutique;
  • SEA : pensez également aux campagnes publicitaires payantes vous permettant de booster plus rapidement votre visibilité et améliorer le taux de conversion;
  • Réseaux sociaux : soyez là où se trouvent vos clients. C’est une des meilleures façons pour cibler de nombreux internautes et potentiels clients tout en appréhendant mieux leurs besoins.

Gestion administrative simplifiée

La grande chance de l’auto-entrepreneuriat se trouve également dans la gestion administrative. Depuis quelques années elle a été très simplifiée. En effet, pour bénéficier de cette forme juridique, il vous suffit simplement de remplir un formulaire en ligne. Vous n’aurez à payer les impôts et les différentes charges que lorsque vous aurez réalisé des ventes. Donc, vous pouvez être tranquille au démarrage de votre activité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *