Les bienfaits du Yoga prénatal !

Une femme enceinte est sujette au stress et à certaines appréhensions en rapport avec l’arrivée de son bébé. Heureusement, la pratique du yoga prénatal permet de remédier à cet état d’anxiété presque permanent.

Des études ont démontré que faire du yoga prénatal peut aider une future maman préparer son corps et son esprit au travail. En effet, la future mère n’est pas la seule à bénéficier des bienfaits de cette discipline.

Découvrons à travers ce bref article, les différents avantages qu’une femme enceinte et son  ou ses bébés peuvent tirer d’une pratique régulière du yoga prénatal.

Pourquoi faire du yoga prénatal ?

Il existe de nombreux types d’exercices de préparation à l’accouchement. Toutefois, le yoga prénatal se distingue grâce à une approche fondée sur 3 grandes bases. À savoir l’étirement, la respiration ciblée et le mental. Et, c’est grâce à ces bases que le yoga prénatal est bénéfique pour les mamans et les bébés.

Le yoga prénatal permet aux femmes enceintes :

  • d’avoir un sommeil réparateur, ce qui est source de bien-être ;
  • d’évacuer le stress et toutes autres formes d’anxiété ;
  • de gagner en souplesse ainsi qu’en endurance et en flexibilité ( afin de faciliter le travail ainsi que la délivrance) ;
  • de remédier aux maux inhérents à l’état de grossesse comme les nausées, l’essoufflement, les maux de tête et les douleurs dans le bas du dos.

Par ailleurs, les séances de yoga prénatal offrent aux futures mères l’occasion de rencontrer d’autres femmes et donc de faire des partages d’expériences et de connaissances (sur leurs vies de maman : grossesse, accouchement, éducation, les rôles de parents, etc.).

Faire du yoga pendant sa grossesse :

  • permet au bébé de  rester en bonne santé et d’éloigner tout risque de problème d’ordre pulmonaire ;
  • aide le bébé à devenir plus fort et à sortir plus facilement ;
  • permet au bébé de profiter en toute quiétude de son séjour dans le ventre de sa maman

Afin d’en savoir plus sur tous les différents bénéfices et les exercices de Yoga Prénatal, consultez le détail d’un cours de ce centre de Yoga.

Que faut-il absolument savoir sur le yoga prénatal ?

Avant de vous lancer dans la pratique du yoga prénatal, vous devez vous informer sur différents points, dont les exercices effectués pendant les séances. En effet, un cours de yoga prénatal est rythmé par :

  • des exercices de respiration (vous apprenez à respirer correctement et profondément pour éviter l’essoufflement pendant la grossesse et lors de l’accouchement) ;
  • différentes techniques d’étirement accompagnées par des mouvements adaptés aux femmes enceintes ;
  • l’adoption de diverses postures rendant le corps plus souple (sachez que vous pouvez utiliser des accessoires pour vous soutenir et pour assurer votre confort).

Il convient de souligner que pour votre sécurité et celle de votre bébé, vous devez vous inscrire dans un cours de yoga prénatal dirigé par un véritable instructeur. En outre, même si vous allez éprouver beaucoup de plaisir dans la pratique du yoga, évitez l’excès de zèle.  Malgré les apparences, les séances de yoga sont de véritables séances d’entrainement donc attention à ne pas trop vous fatiguer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *