Pourquoi conserver le vin dans une cave ?

Parce que les meilleurs vins sont stockés dans des caves et non dans des armoires à vin ! Les caves à vin sont dotées d’équipements spéciaux destinés à les maintenir constamment stables : elles sont équipées de thermostats qui régulent la température, de capteurs d’humidité qui contrôlent la ventilation et de filtres à air qui empêchent l’entrée de particules de poussière dans l’air et d’insectes dans la cave elle-même.

En l’absence d’une véritable cave, vous pouvez conserver vos bouteilles de vin dans un endroit frais (idéalement un réfrigérateur), à condition qu’il soit à l’abri de la lumière directe du soleil et qu’il bénéficie d’une bonne ventilation pour ne pas retenir la chaleur et l’humidité (figure 2). En général, vous ne devez jamais exposer les bouteilles à des températures supérieures à 18°C, même si vous les avez placées dans une armoire frigorifique qui régule la température de l’air autour des bouteilles (et du réfrigérateur lui-même) à la valeur souhaitée (généralement 15°C). Dans ce cas, veillez à ouvrir régulièrement la porte pour que l’air circule librement à l’intérieur de l’armoire, car la présence de condensation à l’intérieur pourrait altérer la qualité du vin.

L’inclinaison des bouteilles de vin en dehors de la cave

Si vous posez des bouteilles qui ont été ouvertes, il est préférable de ne pas les stocker à l’horizontale mais plutôt sur le côté, afin qu’elles puissent respirer plus facilement et ainsi éviter l’oxydation du vin, car celle-ci sera ralentie par la gravité, mais se produira quand même si vous gardez les bouteilles à l’horizontale pendant trop longtemps, ce qui pourrait également entraîner le dessèchement et la chute des bouchons en raison du manque d’oxygène autour des bouchons dans les bouteilles, qui est nécessaire pour qu’ils restent suffisamment humides pour sceller correctement les vins, rendant le vin impropre à la consommation (toutefois, cela ne rendra pas nécessairement le vin mauvais).

Vin entreposé couché

Le self-stockage pour garder son vin

En fait, il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les installations de self-stockage sont de plus en plus populaires auprès des personnes qui cherchent à stocker régulièrement leurs vins et autres boissons, ainsi qu’auprès de celles qui ont besoin d’espace supplémentaire pour d’autres articles tels que des meubles de jardin, des équipements sportifs et des articles ménagers comme des lits et des armoires.

C’est un excellent moyen d’économiser de l’argent – Comme nous l’avons mentionné précédemment, en louant une unité de stockage, vous éviterez d’avoir à acheter des bouteilles de vin coûteuses à chaque visite au supermarché local et vous éviterez également de payer des frais de stockage lorsqu’ils dépassent le montant que vous avez payé mensuellement pour le loyer, car votre unité de stockage est louée à une société plutôt que d’être votre propriété (ce qui signifie qu’il n’y a plus de frais annuels !) Donc, avec le self-stockage, vous finirez par économiser une somme d’argent substantielle au fil du temps !

C’est logique – Si vous aimez boire du vin, il y a de fortes chances que vous ayez beaucoup de bouteilles de vin chez vous.

Pourquoi faut-il conserver ses bouteilles de vin couchées ?

Le problème de la conservation prolongée de l’humidité du bouchon est lié au fait qu’une bouteille stockée sur le côté est plus exposée à l’air qu’une bouteille debout sur une étagère ou un casier, car le niveau du liquide descend très rapidement au fil du temps en raison de l’évaporation, ce qui rapproche le bouchon de la surface du vin, où l’oxygène peut l’atteindre beaucoup plus facilement, provoquant la dégradation rapide des bouchons (le noircissement) et même le noircissement du vin lui-même (moisissure noire). Il est donc nécessaire de stocker les bouteilles de vin verticalement pour éviter tous ces problèmes dus à l’exposition à l’air et à la lumière, mais aussi pour les protéger des vibrations qui pourraient les endommager avec le temps et provoquer des fuites, ainsi que du risque qu’elles se renversent sur le côté, surtout si elles sont pleines et lourdes, et qu’il n’y a pas de support derrière elles pour les maintenir fermement en position sur leurs pieds afin qu’elles ne basculent pas sur le côté et perdent ainsi le contact avec le bouchon.

Quels vins peut-on conserver debout ?

J’ai testé la stabilité de quelques exemples typiques de chaque type de vin et je vous présente ici mes résultats afin de vous aider à savoir quels vins peuvent être conservés debout sans être endommagés par la gravité ou l’oxydation, tandis que d’autres ne doivent pas être conservés debout pendant une longue période, même s’ils sont dans leur emballage d’origine (au moins jusqu’à ce qu’ils atteignent un bon âge).

En outre, nous verrons comment ces catégories de vins se comportent au cours du vieillissement et ce que nous pouvons en attendre une fois qu’ils ont atteint un certain âge, et comment déterminer si une bouteille de vin a atteint sa maturité ou non !

Vous découvrirez également si vos rouges et blancs préférés doivent être décantés avant d’être servis, ainsi que le temps nécessaire pour « décanter » une bouteille de vin !

Enfin, nous verrons si cela vaut la peine d’ouvrir une bouteille de vin si elle est déjà entamée et nous goûterons deux types de bouchons différents : les bouchons en liège, les bouchons en liège naturel (ou capsules à vis) et les bouchons synthétiques.

Pourquoi il ne faut pas négliger la conservation du vin ?

Il ne s’agit pas seulement de le garder en sécurité ; la température idéale pour le stockage des vins devrait être de 5°C à 6°C, alors qu’à température ambiante elle peut atteindre jusqu’à 20°C et dépasser 30°C, ce qui signifie que les vins pourraient se gâter très rapidement (surtout si vous avez plusieurs bouteilles). L’humidité idéale se situe entre 50 et 80 %, mais seulement dans une certaine mesure ; une humidité trop élevée entraînera la formation de moisissures à la surface du vin, ce qui n’est pas non plus recommandé, et une humidité trop faible provoquera une oxydation.

Retour haut de page